6.10.11

Comment s'habiller pour aller au bureau ? Mes 10 conseils

Déjà trois semaines que j’ai commencé mon CDI et que je bosse dans une tour de La Défense avec tout plein de gens sérieux en costard-cravate. Les petites robes vintage et les accessoires funs, ce n’est pas vraiment l’endroit. Résultat la quasi-totalité de ma garde-robe se retrouve délaissée (et pleure dans ma penderie….) et je me retrouve à hésiter tous les matins devant des fringues tristes à mourir… en essayant d’être suffisamment innovante pour ne pas avoir l’impression d’aller à un enterrement.
Mais comme je suis une nana sympa ( et qui aime se balancer des fleurs) voici mes conseils de survie pour s’habiller pour aller au bureau.

1.        Ok, je bosse dans une grosse et belle boite, mais comme je suis encore une gamine (1987 power) je dois vraiment me rendre crédible auprès de ma direction (managers, staffeuse…) et du client. Donc il faut s’habiller le plus sérieux possible, le plus professionnel possible pour GAGNER en CREDIBILITE. Vu le prix que paye le client pour que je bosse pour lui(il parait que ça monte à 1K/jour quand même), il doit en avoir pour son argent, look compris. On mise donc sur des couleurs sobres, des coupes classiques, pas de sexy, ni d’original, de belles matières mais de la discrétion. En fait, on regarde autour de soi, et on fait pareil. L’idée, c’est un peu de se fondre dans la masse…ta personnalité, ce n’est pas vraiment le lieu, ni le moment de la montrer.

2.       Le premier conseil étant triste à souhait, voici un deuxième conseil impératif. On évite le total look black. Le boulot, ce n’est pas le cimetière. Alors bien sûr, la majorité des fringues business sont noires, mais on essaye de mixer pour ne pas déprimer. Un joli petit top de couleur sur un tailleur noir, apporte un peu de vie. On peut ajouter un foulard de couleur (j’aime beaucoup les foulards, c’est un peu ma cravate au féminin), ou un bijou (un seul, gare au sapin de Noël, réservé aux femmes de plus de 40 ans...et encore).

    3.       On oublie le court. Qu’on soit bien foutues ou non (et  à fortiori si on a pas de belles jambes), on évite à tout prix la jupe courte (le short aussi évidement, cela va de soi). Bye Bye Serena Van der Woodsen ! Une jupe professionnelle doit arriver au genou. De toute façon, en court, on est horriblement mal à l'aise. On évite le long aussi, réservé aux ballades le week-end avec Jules, mais bien trop bohème pour faire professionnel. En fait la longueur idéale, c’est la jupe tube au genou.  Pour les adeptes de la jupe crayon (taille haute donc) on se méfie des ventres qui enflent après la pause déjeuner, affreusement anti-sexe (en plus d’être un vrai cauchemar). Pour les tops, choisir des tops avec un peu de couleur ou d’imprimés (soft) pour égayer le tout.

4.       On n’est pas obligé de mettre des talons. Toute ma première semaine, je mettais des talons, persuadée que c’était indispensable à toute bonne business woman. Une semaine plus tard (et de grosses courbatures en plus), j’ai réévalué ma position, surtout que je ne me sentais pas trop à l'aise avec mes grands talons (genre tout l'open space qui te regarde bizarrement quand t'es perchée sur 10 cm, genre, "elle se prend pour une blogueuse mode ou quoi, la jeune consultante?"). Dans les faits, peu de femmes en mettent dans ma boite (vous aurez compris, je ne bosse pas vraiment dans une boite de mode) et si elles en portent, ce sont de touts petits talons avec lesquels on peut marcher (vraiment marcher, de 8h du matin à minuit).  L’idéal est donc de s’équiper en ballerines relativement  neutres (j’évite les glitter pour le boulot) ou en derbies/escarpins avec petits talons.  Pour les petits budgets, New look en propose des quantités à petits prix ! Pensez à varier les paires pour ne pas avoir mal aux pieds.

    5.       On investit dans un tailleur pantalon. Rassurant et hyper sérieux, le tailleur pantalon sera la tenue idéale des jours importants où l’on rencontre le client/le boss / les RH etc… Je le préfère pantalon car cela gomme un peu le côté fille qui évitera de vous placer dans une position trop femme avec toutes les conséquences que cela peut engender : séduction, discrimination etc… En portant un tailleur pantalon, on affirme qu’on vaut aussi bien (voire beaucoup mieux) que n’importe quel mec de la boite. On se met sur un pied d’égalité quoi. Le mien est un tailleur gris Cyrillus (marque qui propose de très jolies coupes) avec une veste un peu originale, au col claudine arrondi et légèrement (très légèrement) décolleté. En tout cas on le choisit droit, large , taille plutôt haute (ça serait vraiment dommage de montrer son nombril ou sa culotte).

6.       Pour les autres jours, pas besoin du tailleur pantalon, qui n’est pas vraiment la tenue la plus fun, ni même la plus avantageuse (et qui coûte cher en pressing, accessoirement).  Pour moi l’idéal c’est d’avoir tout plein de petites robes chic et simples à porter avec des ballerines/petits escarpins ou des bottes à talons quand il fera plus froid. On peut oser un peu de couleurs en restant sobre ou des motifs discrets.  Et sinon on porte de petits hauts sympas et autres blouses avec des petites jupes (plutôt droites) ou des pantalons (on peut même porter un jean noir s’il n’est pas délavé) ou des pantacourts (ne rigolez pas mais je deviens vraiment adepte de cette fringue tombée en disgrâce pendant quelques années mais qui revient de plus belle pour mettre nos chevilles – fines ou non – en valeur, pour le plus grand bonheur de ces messieurs.

7.       Avoir une jolie veste de tailleur noire. Elle habillera toutes vos tenues et vous permettra même de mettre quelques robes un peu moins business (un jour où vous ne voyez pas de client etc…). La mienne est une Zara que j’adore, mille fois vue dans ce blog, avec de toutes petites épaulettes, et qui va avec tout. Un must have !

8.       On prend un grand sac à main mais on pense à le vider. Si vous êtes comme moi très souvent en déplacement, emmenez le moins de choses possibles dans votre sac. On oublie donc le gros roman (mais un petit on peut, c’est d’ailleurs mon nouveau cirière de choix de bouquin), la bouteille d’eau et la trousse de maquillage, qui, à la longue pèsent sur votre petit dos fragile. Ajoutés à l’ordinateur et les dossiers papiers, ça commence à faire beaucoup ! Le sac doit être chic (en cuir par exemple) et de couleur (bon pour le moral). On garde le sac vintage un peu niqué ou le sac a frange de pocanhontas pour le week-end. Un grand sac permet d’y mettre ses dossiers et/ou son ordinateur.  Le mieux est d’avoir un sac a dos (mais vraiment ça je ne peux pas, c’est trop moche). Aussi je préfère partir tard du boulot (vraiment tard, jusqu’à 2h du matin s’il le faut) mais je ne ramène pas mon ordi chez moi (chez moi, c’est mon espace perso).

9.       Avoir toujours une dizaine de collants (noirs, opaques ou pas) d’avance. Bon, pour moi qui passe ma vie en jupe et en robe depuis déjà bien longtemps, la règle s’appliquait déjà.  Le collant est l’accessoire indipensable, il galbe la jambe (et réchauffe) autant qu’il habille rend chic et féminine une tenue.

10.    Rester soi-même.  Quelque soit l’uniforme que vous devez porter au boulot, restez vous-mêmes. Ne vous déguisez pas.  Ne portez jamais quelque chose qui ne vous ressemble pas.  Car c’est comme ça que vous serez la plus professionnelle. Have fun !

Petites selection de marques business et féminines à adopter selon les bourses.  Mieux avoir moins de pièces , mais de meilleure qualité. On mise sur du classique et de l'intemporel, des belles matières, des jolies coupes :
1.2.3. Ce look proposé par la marque me semble à la fois clasique et original, puisque la veste a une coupe assez moderne, et que le pantalon est légèrement sarrouel, ce qui est très élégant. Pour le top, ils osent la couleur et les mocassins un brin old-school (mais qui reviennent à la mode cette année) sont des chaussures confortables et chic.


Manoukian: De très jolies pièces chez Manoukian. En général j'attends les soldes car c'est un peu cher pour moi (ou Noël aussi, maman si tu me lis!)

Zara : Zara c'est un peu le temple d'Ali Baba pour les fringues business, mais attention, tout n'est pas bon à prendre! Eviter les décolletés, les jupes trop courtes et les vêtements trop serrés. Ils ont tout plein de belles jupes tubes aussi.


H&M On trouve aussi des pièces pas mal chez H&M mais il faut faire très attention de ne pas prendre des matières cheap.

Et pour encore plus d'idées, je vous invite à aller visiter le super blog de The Working Girl, un chic fille qui travaille dans la finance (ou un truc comme ça...) et qui a un super goût!


Merci de m'avoir lue, J'attends vos petits mots!

2 commentaires:

  1. oh ma pauvre ça doit pas être facile ça :( :(
    bon au moins comme je bosse dans un showroom j'ai le droit de m'habiller n'importe comment, au pire, on pourra toujours dire que c'est à la mode dans tel pays ou que je suis avant-gardiste sur la mode à venir dans cinquante ans....!

    RépondreSupprimer
  2. Je ne suis pas une business woman mais tes looks et tes conseils me sont fort utiles ! J'aime beaucoup les marques 123 et Manoukian ! Très classes !
    Bises !
    cheriehelene.blogspot.com

    RépondreSupprimer

Merci de vos petits mots qui me font bien plaisir et me laissent un trace de votre passage!