23.11.18

Que faire en 6 jours en Irlande : Dublin, Galway et le Connemara


Cela faisait des années que j'avais envie d'aller en Irlande. Déjà gamine j'adorais la culture celtique et la musique irlandaise, puis étudiante, je passais beaucoup trop de temps à boire des Guiness dans un pub irlandais parisien du quartier latin au doux nom de Galway, et je me jurais de m'y rendre un jour. 
Plus de 10 ans pus tard je n'y avais toujours pas mis les pieds pour diverses raisons personnelles. Et c'est finalement en voyant qu'il y avait un vol low cost direct depuis Biarritz que j'ai sauté sur l'occasion. Ireland, here I come ! 


Peut-on partir à l'Automne ? 


A priori l'automne n'était pas la saison recommandée pour visiter le Connemara en raison des risques de pluies très importants, mais il faut croire que nous avons eu de la chance, nous n'avons quasiment pas eu de pluie du tout, et un temps doux et humide, avec de belles lumières. Il est recommandé de partir plutôt au printemps cependant, ou bien l'été mais il y a beaucoup de monde et les prix grimpent. J'ai pour ma part adoré que nous soyons quasiment seuls sur les routes, et dans les auberges - ce qui m'a rappelé de délicieux souvenirs du Monténégro - ainsi que les splendides couleurs d'automne de cette belle région de lacs et de mers chère aux amateurs de nature et de randonnée. 


Location de voiture et Guide de Voyage : 


Tout d'abord je ne peux que vous recommander de louer une voiture, surtout si vous êtes plusieurs. Notez bien qu'en Irlande on règle avec une carte de crédit (et non une carte de débit comme en France) et il se peut que vous ayez à payer un supplément important d'assurance pour cette raison. Privilégiez une automatique pour ne pas ajouter de complexité supérieure à la conduite à gauche, mais rassurez vous tout ira bien (en vrai j'ai pas conduit mais tout s'est bien passé).  Pas besoin en revanche de prendre l'option GPS, tous les forfaits proposant maintenant les données mobiles en Europe. Les irlandais sont très courtois sur la route, et c'est très agréable quand on est touriste, faites cependant attention aux vitesses, les petites routes du Connemara limitées à 100km/h seraient limité à 50 chez nous mais les locaux roulent vite car ils ont l'habitude. 

Nulle ambition de ma part de remplacer votre guide de voyage, et j'ai d'ailleurs particulièrement aimé le Géo Guide sur cette destination, parmi un grand nombre de guides. De très belles adresses et des encarts très intéressants ainsi que des suggestions et explications classiques très bien organisées. A noter que les prix en Irlande sont grosso modo les mêmes qu'en France, ce n'est pas une destination low cost mais il y a moyen de ne pas trop dépenser si on a un petit budget. L'idée dans cet article est simplement de vous donner mon ressenti et quelques suggestions, et de vous partager quelques - très nombreuses - photos. J'ai adoré ce voyage !


Premier arrêt à Galway


A peine arrivés à l'aéroport de Dublin, on a filé en voiture à Galway qui se trouve à deux heures de route. Nous avons dîné sur la route à Athlone dans un pub typique très sympa, le Shines, et bu notre première Guiness, bien sûr, accompagné d'un burger et d'un Fish & Chips. 
Galway est une ville touristique, étudiante et musicale et qui vaut vraiment le détour. C'est une ville portuaire entre le fleuve Lough Corrib et l'Océan, où il fait bon se balader et faire la fête, comme dans le joli clip de Galway Girl. Comme on est tout près des îles Arran, c'est le bon endroit  pour faire des emplettes de pulls  100% tricotés ici et pure laine. Avis aux amateurs de mode responsable, durable, authentique et de vraie chaleur, car ça tient vraiment chaud un pull irlandais. J'ai trouvé un super gilet blanc que j'ai porté tous les jours de mon séjour, ainsi qu'un gros pull torsadé vert pour moins de 100€ chacun. Quand on aime on ne compte pas.
N'hésitez pas à vous garer à l'extérieur de la ville et à tout faire à pied, en particulier la cathédrale, le Lynch's Castle, le petit Musée historique (gratuit)  Eyre Square, les bords du Lough Corrib, et Shop Street.





On a adoré la musique live dans les rues et dans l'excellent pub de Salt Hill O'Connor, que j'ai immédiatement hissé dans mon top 3 des meilleurs pubs du monde, pour son ambiance, sa musique live, sa déco très brocante, et ... son très large choix de bières.                                                              
 Nous avons trouvé un auberge de Jeunesse The Nest super luxe avec chambres individuelles super bien décorées et petit-dej gourmand juste à côté, pratique pour rentrer à pied après quelques verres, et un restau de tapas chic / bar à vin super jazzy, the Black Cat, où on s'est vraiment régalés. Je ne peux que vous recommander un arrêt à Salt Hill, à 5 min de Galway pour toutes ces raisons. 



Quels sont les principaux sites à visiter dans le Connemara ? 


Nous avons commencé notre périple par le côté droit du Lac Lough Corrib ce qui nous a permis de faire une visite du village de Cong, son abbaye et le très célèbre château du XIIIème siècle Ashford Castle, dont l'intérieur ne se visite par car c'est aujourd'hui un Hotel de Luxe, mais qui valait clairement le détour ! Les fans de la série Reign (dispo sur Netflix) reconnaîtront sans doute ses façades, que l'on voit au générique. Ce château médiéval et son immense parc au bord du lac se trouvent donc bien en Irlande, et non en France comme le raconte la série, qui n'est pas à une incohérence historique près. Le parc est immense et il y a de quoi de faire une belle balade, quelle que soit la saison.




Nous avons adoré le lac Lough Corrib  qui marque la frontière Est du Connemara et offre de superbes vues depuis la R345. On y croise très peu de monde et énormément de moutons, il parait qu'il y a 8 moutons par habitants en Irlande, et notre séjour n'a eu de cesse de nous le prouver !  Vous pouvez aussi sympathiser avec des vaches, et bien sûr les célèbres poneys du Connemara, un croisement entre les poneys celtes et des mustangs arabes naufragés d'un bateau espagnol, d'après la légende. Je craque ! 
N'hésitez pas à sortir de la route principale, on est jamais à l'abri d'une belle surprise au bout d'un chemin. Les photo qui illustrent cet article ont été prise sur la superbe route R344 et la N59 notamment. C'était un éblouissement à chaque virage. Quel bonheur !









Vous pouvez aussi visiter KyleMore Abbey, un château XIXème transformé en abbaye bénédictine, et randonner dans The Connemara National Parc pour y admirer les Twelve Bens près de Letterfrack. A noter le Veldon's  meilleur restaurant de poissons que j'ai pu expérimenter avec la célèbre seafood chowder irlandaise, une soupe de poisson à tomber, très différente de la recette française, servie avec du pain brun maison et du beurre. Attention c'est copieux ! Pour passer une bonne soirée je vous recommande aussi le Paddy Coynes's qui offre une belle cuisine traditionnelle (Irish Stew, ragout de mouton etc.) et sélection de whiskey ; ce pub historique est très réputé dans la région.









Autre route notable à faire, la sky road, avant d'arriver à Clifden, capitale du Conté. Elle arpentent sur une dizaine de kilomètres des collines et des vues côtières découpées et magnifiques. A Clifden, visitez le musée du Poney (oui, véridique) et admirez le château en ruine de Clifden, qui nous a un peu déçus.






3 jours à Dublin, on fait quoi ? 


Personnellement c'était ma première fois à Dublin donc j'avais un peu envie de tout voir. En plus j'étais surexcitée d'être dans la ville de Oscar Wilde et de Molly Malone alors j'ai joué la touriste devant tous les spots. Mais il a fallu faire des choix et on a malheureusement pas eu le temps de faire le Parc Phoenix qu'on m'avait chaudement recommandé pour voir les daims. 
Baladez vous a pied au maximum, tout le centre se fait très facilement et on a jamais pris les transports en commun. Pour rentrer de soirée ou allez à l’aéroport, utilisez l'application mytaxi qui est la plus utilisée ici et vous n'attendrez pas plus de 30 secondes pour un prix très abordable.  

Ce qui m'a particulièrement marqué (à part la déco d'Halloween et les Irish Breakfast de l’hôtel Ariel House) c'est l'ambiance ultra vivifiante de la ville avec son architecture géorgienne et ses jolies portes, les différentes cathédrales, et j'ai évidemment adoré faire la fête à Temple Bar. Genre vraiment beaucoup, tellement que je rêve d'y retourner dès que possible. Si il y a un truc qui me manque ici (je vis à Biarritz) c'est justement la musique live que je trouvais un peu partout à Paris, et encore plus en Irlande. Quelle culture magnifique !

Nous avons visité Trinity College et l'exposition dédiée au livre de Kent, le château de Dublin et la Grande Poste (le GPO que j'ai reconnu dans la s.érie Rebellion, pour ceux qui l'ont vue sur Netflix ou qui s'intéressent à l'histoire de l'insurrection irlandaise pendant la première guerre mondiale)  La Guiness StoreHouse vaut vraiment le déplacement malgré le prix exorbitant du musée, c'est un musée extrêmement riche et pédagogique, malgré un côté un peu trop marketing, et on finit par une pinte avec vue sur toute la ville dans le bar panoramique. J'ai aussi apprécié un petit Irish Coffe à The Church, une ancienne église transformée en bar. J'aurais beaucoup aimé faire une distillerie de whiskey mais cela sera pour une prochaine fois.

On a aussi beaucoup apprécié ces pubs : The Long Hall, O' Donoghues (le pub des Dubliners!) ou encore O'Neills. Et on a bien apprécié le Fish and Chips de Leo Burdock à 1 heure du matin : ça passe tout seul. Et tout un tas d'autres pubs dont j'ai oublié le nom mais pù on a passé de très bons moments. Dublin est la ville parfaite pour envisager un pubathon, ou tout simplement choisir un pub et ne plus en bouger, danser, chanter et se faire tout un tas d'amis en buvant de la stout. 

Bref, vous l'avez compris, j'ai adoré ce voyage en terre irlandaise, et il me tarde de repartir. N'hésitez pas  d'ailleurs à mettre en commentaires vos suggestions pour le prochain voyage, ça me ferait super plaisir. 

Bon vent !


















1 commentaire:

  1. Tes photos sont magnifiques, les paysages incroyables. Quelle beauté ... Tu es toute jolie dans tes tenues aussi. J'ai noté l'Irlande dans un coin de ma tête. Mais pour 2019, ça sera surement le Maroc. Ensuite, on verra. Je rêve aussi d'Ecosse. Et de repartir en Asie :)

    RépondreSupprimer

Merci de vos petits mots qui me font bien plaisir et me laissent un trace de votre passage!