8.1.12

Cette semaine au ciné, j'ai aimé #1

Je me lance aujourd'hui pour parler un peu de cinéma.

On a parfois l'impression en lisant les blog des modeuses que  leur vie se résume à la mode. Evidemment c'est complètement con et cliché et la plupart des blogueuses connues ou inconnues ont un vrai boulot, de vraies relations, et d'autres centres d'intêret tout aussi importants, voire plus. Alors bien sûr elles passent plus de temps que la moyenne derrière leur ordi à checker les vues de leur blog, leurs likes sur Hellocoton, leur RT sur Twitter ou leurs fans sur facebook mais elles ont aussi une vie à côté. C'est des filles normales, quoi.

Et je ne déroge pas à la règle. Par exemple j'ai un boulot hyper sérieux dans un tour à la Défense (mais je n'en parlerais pas plus, ça vous fera mourir d'ennui), je sors beaucoup (beaucoup!) et j'ai pleins de centres d'intêrêts. La mode n'en est qu'un parmi d'autre.

J'ai donc eu l'idée de cette rubrique cinéma pour changer un peu de la mode et parce que c'est un sujet qui me tient à coeur. J'adooooore le cinéma. J'y vais en général seule car c'est plus simple au niveau organisation, même si je suis ravie d'y aller aussi accompagnée. Le cinéma a sur moi l'effet d'une drogue, complètement ennivrant. Après un très bon film, je peux rester troublée dans ma bulle pendant 2 heures!
Que Dieu bénisse l'inventeur de la carte de cinéma illimité! Depuis 3 ans que je l'ai, je peux dire que j'en ai bien profité! Je peux aller voir jusqu'à 4 ou 5 films par semaine...

Voici donc les films qui m'ont plu cette semaine. Sachez par avance que je ne ferais ni résumé, ni critique du film dans le détail, je parle juste de mon ressenti.

Hugo Cabret : Un  conte poétique sur le début du cinéma, pour tous ceux qui savent s'émerveiller comme les enfants. 




Je me suis pointée au ciné à 17h après une journée de shooting, et j'ai pris un billet pour le premier film qui passerait. Je n'ai pas vraiment choisi le film (je fais souvent ça, c'est l'avantage de la carte) et je me suis retrouvée dans une salle pleine d'enfants qui piaillent en bouffant du pop-corn. Rien de bien encourageant... En plus j'avais pas mal d'appréhension sur le fameux "conte de Noël bien commercial qui sort chaque année au mois de décembre pour que les parents y amènent leurs gosses"...


Mais dès que le noir est tombé et que le film a commencé, j'ai ouvert grands mes yeux et je me suis laissée porter par le film. Les images sont vraiment un vrai plaisir pour les yeux. La reconstitution de la la gare Montparnasse dans les années 30 est un vrai ravissement. J'ai adoré les comédiens, surtout le petit garçon brun aux yeux bleus (Asa Butterfield) et la petite Isabelle (la pétillante et ravissante Chloé Moretz, qui jouait Hit Girl dans Kick-Ass), ainsi que Jude Law, très beau gosse dans le rôle du père (je ne boude pas mon plaisir), Johnny Depp qui produit le film et apparait discrètement dans le film (je vous laisse trouver où), et Sasha Baron Cohen qui joue le méchant inspecteur (génial). Toutes ces images de rouages dans la gare et d'automate qui dessine m'ont fascinée, ainsi que toutes les reconstitutions des films muets de Georges Meliès. Un film de Scorsese qui parle de Meliès à travers un joli conte, ça vaut vraiment le coup. Le film finit sur une jolie note avec la chanson "Coeur Volant" chantée par Zaz (dont je n'aime pas trop la voix habituellement) qui m'a charmée, et je suis ressortie avec le sourire au lèvres.
Pourquoi j'ai aimé : Bien que ce film ait trouvé ses détracteurs, j'ai beaucoup aimé car ce film parle de tout ce que j'aime : l'enfance, la magie du cinéma, les années 30, Paris, la poésie, les automates (un jour je vous parlerait de ma passion pour les automates), les jouets anciens, les gares, un casting dément etc... et tout ça avec beaucoup de maitrise et d'émotion. Merci monsieur Scorsese pour ce petit bijou très personnel.
Petit bémol : j'ai été voir le film en VO sans 3D (ça me gave la 3D...même si je pense que pour ce film, cela s'y prête vraiment) et j'ai regretté de ne pas avoir vu la VF pour une fois. Un film qui se passe à Paris, avec des personnages français, ça sonnerait quand même carrément mieux en français. On a quand même une scène surréaliste des gamins qui lisent un livre français... en anglais!




Une vie Meilleure : Un drame social qui nous parle, servi par un très beau duo d'acteurs



Si j'ai été voir ce film, c'est avant tout pour le casting : Guillaume Canet et Leïla Bekhti dans le même film, je ne pouvais pas manquer ça.  Et je n'ai pas été déçue! Le sujet du surendettement nous concerne tous, c'est un sujet qui bouffe notre société. Ce film est un bon petit film français comme j'aime, avec des gens qui rêvent, qui savent prendre des risques et qui sont rattrapés par la réalité.

Pourquoi j'ai aimé? J'ai passé un très bon moment...entre Paris populaire, Normandie et Canada, cuisine de chef, mère célibataire, histoires de couples, tout est traité avec beaucoup de tendresse, par de superbes acteurs (la fine fleur française à mon avis).
Le "moins" du film : au niveau du scénario, à la fin, je trouve qu'ils sont vraiment allés trop loin avec tout l'histoire de Nadia au Canada etc (j'en dis pas plus), j'ai trouvé ça plutôt inutile et peu convaincant.



Une Nuit :

 Suivez un flic de la Mondaine (brigade de répression du proxénétisme) le temps d'une nuit.
Un très bon polar bien documenté, sur le monde de la nuit parisienne. Roshdy Zem perce l'écran! Et la jeune Sara Forestier nous offre aussi un bon jeu, dans un rôle plein de surprise...


J'ai bien aimé le fait que le film se passe dans des lieux familiers, non pas que je passe ma vie dans les bars à putes de Paris, mais j'ai reconnu pas mal de lieux et c'est assez troublant. L'idée de l'unité de temps (tout le film se passe durant une seule nuit de garde) est vraiment sympa. Ce film interroge sur l'idée de morale et de loi. Ca m'a rappelé Kant, Nietzsch and co quand j'étais en khâgne (il y a de ça fort longtemps, une époque désormais révolue où je me servais un peu plus de mon cerveau ). Le flic joué par Roshdy Zem joue en effet avec les règles, dans un milieu corrompu où on ne sait pas de toute façon ce qui est le pire (proxénétisme, violence, drogue, trafics...). Un film à voir absolument!

En bonus, une citation kantienne qui me revient:
"Agis comme si la maxime de ton action devait être érigée par ta volonté en loi universelle de la nature" . 
A bon entendeur...


La Source des Femmes : Un joli playdoyer féministe plein d'émotions, au coeur d'un petit village marocain

Quel beau film! J'ai du mal à trouver mes mots pour en parler (il faut dire que je sors de la séance, alors je suis encore tout émue)... C'est tout d'abord un film sur les femmes, un film sur l'amour, un film sur le Maghreb. 
C'est aussi un film très drôle avec des scènes cultissimes et très drôles (le vieux fusil sur son âne au téléphone, les filles qui parlent de désir et de sexe dans le hammam, les mecs qui ne comprennent rien, la vie précieuse et l'eau, un film très beau avec de splendides images de femmes, et d'hommes, de paysages marocains, avec des chants et danses.. TOUT y est superbe.
J'avais adoré Le Concert de Mihaileanu, mais là c'est encore plus le coup de coeur. 
On y voit que rien n'est simple, il n'y a pas de clichés dans ce film, il y a juste beaucoup d 'amour... le tout servi par un casting parfait avec Leïla Behkti (décidément elle a tout bon cette fille) et surtout  Biyouna qui joue "vieux fusil" et sublime le rôle. "Le coeur des hommes est sec, la source des femmes, c'est l'amour"
Le Bonus : un film en VO, dis donc, ça me donne vraiment envie d'apprendre l'arabe...



Voilà pour mes derniers coups de coeur cinéma (depuis le 1er janvier 2012). J'espère que cet article d'un genre nouveau,  un peu brouillon peut-être, vous aura plu, n'hésitez pas à commenter. J'attends vos retours. Qu'avez-vous vu cette semaine?


2 commentaires:

  1. T'es une ouf du cinéma toi !!! Je ne trouve jamais le temps d'y aller, ca donne envie de le prendre.

    Ca m'a surtout donné envie de voir Hugo Cabret :D

    RépondreSupprimer
  2. Hugo cabret est super , j'ai beaucoup aimé et ça donne envie d'en savoir plus sur l'histoire du cinéma !!

    RépondreSupprimer

Merci de vos petits mots qui me font bien plaisir et me laissent un trace de votre passage!