5.5.16

Du changement dans ma salle de bain #1


On vit dans un monde qui va a mille à l'heure et chaque jour de nouveaux produits sortent ! Le secteur de la beauté est un secteur super innovant et prolifique en produits et services. En tant que blogueuse, je suis contactée tous les jours pour tester et découvrir des nouveaux produits. A moi ensuite de faire le tri. Cette année encore plus, et comme beaucoup d'entre vous,  je me suis mise à lire quantité d'articles sur la beauté, le développement durable, l'alimentation et la santé, le bio, le zéro déchets, la science...et petit à petit j'ai eu vraiment envie de changer, mes habitudes, à commencer par la salle de bain.

Faire du tri et des économies : 
Le premier critère pour moi était, je dois l'avouer économique : grâce à mon appli de compte bancaire ( j'utilise Bankin), j'avais pu observer depuis 3 ans mes dépenses en soin, beauté et esthétiques, et entre les shampoings, le coiffeur, l'esthéticienne, la manucure, les soins en tout genre, et les produits de maquillage et de beauté, les box beauté,  je dépensais une petite fortune chaque année ! Et en plus de ça j'accumulais une quantité incalculable de produits qui encombrait ma chambre et ma salle de bain, et périmaient au fond de mes tiroirs. 
En novembre, il y a 6 mois, je décidais d'arrêter toutes dépenses. Je mettais fin à mon abonnement Body Minute qui ne me donnais pas vraiment satisfaction et que j'utilisais de moins en moins, et à mon abonnement MyLittleBox avec quelques regrets.  J'avais une quantité incalculable de cire et de produits non utilisés à la maison et ces nouvelles dépenses mensuelles n'étaient pas justifiées.

Seule dépense que je m'accordais, fut, une fois ma réserve de cotons jetable terminée, de m'équiper en carrés en coton bio lavables de chez Tendances Emma. Ces carrés passent à la machine et évitent de racheter toujours de nouveaux carrés et de polluer en en jetant toujours plus. En plus ces carrés sont fabriqués en France par des femmes en prison. Une belle idée ! Je commandais simplement la recharge et non le kit complet, qui était un peu plus cher, et commençait le test. 6 mois plus tard, je peux dire que j'en suis ravie ! Ca ne me rajoute pas de machines à faire puisque les carrés sont tous petits et que je les lave, dans un sac MyLittleBox d'ailleurs, en même temps que mes draps ou mes vêtements. Je les ai pris en double face, un côté doux et lisse et un côté bouclettes pour nettoyer en profondeur. Et j'ai beaucoup moins de déchets dans la salle de bain.





Comment je me démaquille maintenant :
J'utilise de l'huile de coco,  directement sur mes mains propres, que je m'étale sur le visage en insistant sur les yeux. Depuis 8 mois que je l'utilise, je n'ai plus jamais de restes de masacara ou de khôl sous les yeux le matin (les fameux yeux de panda!). Ensuite je brumise un peu d'eau et passe le coton pour enlever la saleté. Il me restait dans mes stocks plusieurs petits brumisateur, Evian ou Mylittlebox, que j'ai enfin pu utiliser. 
J'achète l'huile de coco chez Aromazone ou carrément dans mon supermarché bio. Même celle du rayon alimentaire marche très bien. La peau n'est pas grasse, mais elle est parfaitement démaquillée, et l'huile de coco est vraiment très peu chère, dure très longtemps, et peux être utilisée partout : en cuisine bien sûr, mais aussi sur les cheveux (je l'applique sur les pointes ou sur mes cheveux la veille du shampoing), le corps, le visage, et même les dents (pas testé). 
Attention, choisissez la dans un pot plutôt qu'un flacon, car elle fige en dessous  de 20 degrés. Il vous faudra alors passer le flacon sous un filet d'eau chaude. J'utilise le flacon (1,20€) en voyage et mon huile de chez Trader's Joe à la maison. Les deux sont bio et me font le même effet nutritif et démaquillant bénéfique.


Le Savon : J'utilisais déjà des recharges pour le savon pour les mains (celles du Petit Marseillais), mais j'ai décidé de finir toutes mes réserves et de passer au savon solide. J'avais conservé dans des boites depuis longtemps quantité de petits savons ramenés de vacances, que j'ai mis sur le bord du lavabo pour les mains. Pour le corps en revanche j'ai trouvé un savon bio artisanal made in Provence à la Savonnerie du Regagnas, pour lequel j'ai eu un véritable coup de coeur. Fabriqué à part de pétales de calendula (parfait pour apaiser les peaux irritées), macéré dans de l'huile d'olive, avec un peu de menthe poivrée et de lavande, et saponifié à froid, il sent divinement bon et est super agréable à utiliser sous la douche.



Pour le shampoing :
Même si cela commence sévèrement à me faire de l'oeil, et que j'aimerais beaucoup tester la méthode du no-poo, je n'ai pas encore réussi à passer le pas. J'achetais tellement de shampoing avant qu'en 6 mois je n'ai toujours réussi à épuiser mon stock. Celui que j'utilise en ce moment est la gamme bio Natura Siberica volume pour cheveux fins, qui est plutôt efficace, mais dont je déteste l'odeur. Il me reste encore une bouteille de Petit Marseillais, et comme j'ai les cheveux très fins, ça me laisse le temps de voir venir. J'avais déja testé le shampoing solide de Lush, mais je n'avais pas été très convaincue.  Si vous avez des conseils, des shampoings naturels ou pas trop aggressifs à conseiller, ou que vous avez vous même expérimenté des nouvelles méthodes alternatives, n'hésitez pas à me raconter cela en commentaire.






























Pour les protections hygiéniques 

J'ai gardé le meilleur pour la fin. La plus grande révolution pour moi, ce fut vraiment la fin des protections hygiéniques jetables. Cela fait 6 mois que je suis passée à la cup et aux protections lavables et je suis très fière et satisfaite de ce changement. J'avais pensé au début y consacrer un article, puis je m'étais ravisée en voyant que de nombreuses blogueuses l'avaient déja fait bien mieux que moi et même ce blogueur. J'ai choisi la fleur cup, fabriquée en France, en sillicone médical en même temps que mes carrés sur le site Tendances Emma. La cup est évidemment très économique, bien plus hygiénique, bien plus écologique, et super pratique. Depuis que je l'utilise, je ne pense plus à mes règles de la journée. Une fois la cup insérée au début de la journée, je n'y pense plus du tout, et je la retire seulement en rentrant chez moi le soir. Elle n'est  d'ailleurs jamais pleine. Cela m'a permis de réaliser que je perdais beaucoup moins de sang que ne je le pensais. Fini les infections urinaires dues au tampon, les fuites (aucune en 6 mois d'utilisation), et les gènes (on ne la sent pas du tout). Finies aussi les dépenses inutiles, et les déchets inutiles. je ne lui trouve aucun défaut !  J'avais commandé en même temps des protèges-slips lavables, mais je les ai finalement peu utilisés. c'était plus pour me rassurer qu'autre chose. Et là encore j'ai pu utiliser les petits sacs de MyLittleBox pour ranger ma cup et mes protections lavables. 

Pour le reste des produits : 
Ayant déjà une quantité importante de maquillage, d'huiles et de laits pour le corps, de crèmes visage,  de vernis, et de produits en tout genre, je me suis interdit d'acheter le moindre produit depuis novembre. Même si je finis des produits chaque semaine, mon stock continue d'être assez important, d'autant plus que, malgré de nombreux refus, je reçois souvent de nouveaux produits à tester. L'idéal serait d'arriver à un équilibre, avec un usage plus minimal où j'aurais très peu de produits, mais uniquement des produits naturels et de qualité. J'y travaille, et j'espère que cela pourra faire l'objet d'un futur article en fin d'année pour les un an ?

Et vous, avez-vous changé votre manière de consommer la beauté ? 




3 commentaires:

  1. j'entend beaucoup parler de ces carrés de coton pour se démaquiller
    j'ai de plus en plus envie d'essayer
    gros bisous

    RépondreSupprimer
  2. Super cet article. J adore quand tu fais du menage! C est mtnt qu il faut tester www.rejence.fr
    Je t en avais deja parle pcq je savais que ce te plairait. Que du naturel, de l efficace, de l artisanat, du made in france. Et je suis d accord avec toi. Moins de produit plus de qualite. Mtnt j ai l huile hydratante rejence qui traine et ca fait tout: hydratation, post epilation, bobos de enfants, gercures, piqures d insectes, bains delicats, massages et meme quelques gouttes sur les cheveux! Bref j ai pris le meme chemin que toi... la prochaine etape c est les cotons lavables. Pour le demaquillant j utilise aussi rejence qui est une simple tuerie, mais je vais tester l huile de coco! Biz a bientot

    RépondreSupprimer
  3. Je te conseille de tester le shampoing solide de chez Lamazuna ma belle, c'est une vraie merveille!! Sans sulfates, super mignon et pratique (c'est un petit canelé), et il dure super longtemps :) je l'utilisais à la maison et je l'ai pris avec moi en voyage et je le conseille à tout le monde :)
    http://www.lamazuna.com/11-cosmetiques-solides

    RépondreSupprimer

Merci de vos petits mots qui me font bien plaisir et me laissent un trace de votre passage!